15 octobre 2020…Visite au lycée Siegfried pour parler du B.U.T.

A l’invitation de Mme la proviseur du lycée Siegfried, P. Le Pivert (chef de département INFO), P. Lavallée (directeur des études de GEII) et P. Pareige (chef de département GEII) présenteront les modifications qu’induisent le passage du DUT au B.U.T. ainsi que l’option NSI et le B.U.T. INFO à l’équipe de direction et aux responsables pédagogiques du lycée Siegfried.

A la Résidence de la réussite du Havre, on décline la culture sur tous les tons !

A l’université du Havre, au département informatique de l’IUT, on croit au mariage entre pédagogie, logement et culture pour favoriser la réussite de nos étudiants.
Est ainsi né un dispositif original il y a trois ans, réservé en priorité aux bacheliers technologiques et boursiers.
Les étudiants se voient proposer un logement étudiant  à un tarif préférentiel, à condition de s’engager dans un projet qui allie heures d’études obligatoires et programmation culturelle.
Ainsi, depuis deux ans, Marianne Hébert, du service culturel du CROUS, propose aux étudiants de la Résidence de la Réussite une programmation riche et variée :

  • visite des grands lieux du patrimoine havrais (Maison de l’Armateur, Eglise Saint Joseph, centre Perret…)
  • sorties théâtrales et concerts (Volcan, Tetris, Les Improbables)
  • soirées conviviales (raclette ou crêpes party)
  • jeux de toutes sortes (à la Résidence ou dans un bar à jeux)
  • projections cinématographiques
  • etc.

Mais laissons la parole aux étudiants, ce sont eux qui en parlent le mieux !
Le spectacle d’improvisation ? « Ce fut une des sorties très enrichissantes que je n’aurais jamais découvertes par moi-même ! »
Nuage de mots élaboré par les étudiants de la Résidence 2019

« [Au] Tetris, c’était vraiment bien de découvrir des petits groupes de la scène havraise. »
« La sortie au Havre était très agréable, elle nous a permis de marcher et nous amuser en ville basse, c’était un très bon après-midi ».
« Au café décalé, car on s’est beaucoup amusés, on a découvert de nouveaux jeux de société dans un cadre sympa. »
Mais terminons par une parole digne d’un informaticien : « L’action culturelle, c’est comme apprendre un nouveau langage : au début c’est chiant mais à la fin c’est utile ! »

Eh oui ! La culture, à la résidence de la réussite, c’est obligatoire : alors, on ronchonne, on soupire… mais à la fin, on est content !
Les cinq adjectifs qui reviennent d’ailleurs le plus souvent sont :

  • contraignant (52,4 %)
  • enrichissant (61,9 %)
  • intéressant (61,9 %)
  • distrayant (61,9 %)
  • varié (85 %)

Alors, l’année prochaine, on remet ça !

Le département Informatique de l’IUT du Havre au Japon !

Les étudiants ont la possibilité de faire leur stage (au semestre 4) à l’étranger : deux d’entre eux ont, cette année encore, bénéficié de cette opportunité dans le cadre du programme France-Japon développé par notre IUT et le réseau IUT du nord de la France.

Tom et Amélie sont donc partis début avril, le premier à Nagaoka, la seconde à Hakodate, dans des Kosen (l’équivalent de nos IUT au Japon) pour 10 semaines. 10 semaines pour développer des compétences académiques, professionnelles, interculturelles nombreuses et vivre une expérience très forte.

Amélie a effectué des recherches sur les robots bipèdes et l’intelligence artificielle (type assistant personnel) en tentant de rendre un robot apte à la conversation naturelle. De son côté, Tom avait pour objectif de développer une application pour Android créée par des étudiants japonais destinée à l’exploration des bouches d’égouts en toute sécurité.

Mais ils ont aussi découvert la culture japonaise (du karaté aux sashimis, des règles de savoir-vivre au karaoké), rencontré des étudiants de nombreux autres pays (Malaisie,  Corée, Russie, Thaïlande…).

Une expérience formidable dont ils reviennent épanouis et transformés !

« Faire  ce  stage  au  Japon  m’a  apporté  énormément  de  chose  sur  l’aspect humain. Premièrement, je me suis amélioré dans la communication en anglais et en japonais. J’ai aussi gagné  en autonomie. J’ai rencontré des étudiants et des personnes venant du monde entier :  Chine,  Mongolie,  Thaïlande,  Malaisie,  Laos,  Philippines,  Russie,  Finlande,  Espagne, États-Unis,  etc.  J’en  ai  appris  plus  sur  la  culture  japonaise  mais  j’ai  aussi  acquis  des connaissances  sur  l’Asie  en  général  à  travers  de  nombreux  échanges  avec  les  étudiants internationaux qui font leurs études à Nagaoka. » (Tom)

« En dehors de l’expérience technique apportée par un projet réalisé dans des conditions professionnalisantes, le fait de travailler pendant 10 semaines dans un pays étranger apporte grandement au niveau personnel […]. Cela m’a appris d’une part des éléments de culture japonaise, mais aussi  à m’intégrer dans un groupe social différent de ceux que je côtoie d’habitude. […] Un stage à l’étranger apprend des compétences communicationnelles et des compétences d’adaptation et cela est très souvent recherché par des recruteurs. » (Amélie)

RÉSIDENCE DE LA RÉUSSITE : ALLIER LOGEMENT ÉTUDIANT ET PÉDAGOGIE

Pour favoriser la réussite de ses étudiants, notamment les titulaires d’un baccalauréat technologique, le département informatique de l’IUT du Havre et le CROUS ont mis en place un dispositif particulier : il s’agit d’allier la résidence étudiante à un projet pédagogique afin d’assurer un suivi étroit de chacun.

Sont donc proposés des logements étudiants (cf. pièce jointe) à un tarif préférentiel (230 € / mois CC), à condition de s’engager dans un projet qui allie aide aux devoirs et heures d’étude obligatoires.  

Les chambres sont d’un bon standing. D’une superficie de 18 m2, elles comprennent un séjour et une salle de douche avec WC. Des salles de travail sont réservées aux étudiants pour le travail collectif et les heures de tutorat.

En effet, deux fois par semaine, le lundi et le  jeudi, en relation avec les professeurs du département, des étudiants-tuteurs épaulent les étudiants de première année et les aident à acquérir les méthodes de travail propres à leur formation. Riches de leur expérience, ils savent ce qu’on attend d’un étudiant de 1ère année et sont à même de répondre aux besoins des plus jeunes.

Outre les liens tissés entre enseignants, tuteurs et étudiants, le CROUS propose des activités le mardi soir ou le jeudi après-midi afin de créer de la cohésion entre les étudiants (diners, ciné-débat, rencontres de différentes associations, etc.).

Cette organisation permet de créer des liens et de favoriser l’entraide entre les étudiants.

Pour l’équipe pédagogique, l’objectif est triple :

  1. pallier les difficultés rencontrées par les étudiants titulaires d’un bac STI 2D qui intègrent le département informatique de l’IUT du Havre et favoriser leur réussite ;
  2. prévenir les risques d’isolement et de décrochage des jeunes étudiants ;
  3. offrir à des étudiants issus de milieux défavorisés un cadre propice à leur réussite.

Sont donc examinées prioritairement les candidatures des bacheliers technologiques boursiers, mais aucune candidature n’est exclue a priori car une bonne dynamique de groupe repose aussi sur la diversité.

La résidence de la réussite ? Les étudiants en parlent :

«  On a les mêmes devoirs, on est sur le même lieu : cela permet de travailler ensemble plus facilement, cela permet de faire du covoiturage… »

« Le fait d’avoir sa salle de bain, c’est vachement cool. »

« Pour le prix qu’on paie, c’est super bien. »

«  Le tutorat, ça m’a beaucoup aidé à prendre de bonnes habitudes de travail. »

«  Ça nous force à bosser et à travailler en groupes. »

L’orthographe à l’honneur au département informatique


La deuxième édition de « La Dictée des IUT – Dictée des Entreprises », organisée par le Département TC de Rambouillet, s’est déroulée le mardi 14 mars 2017 dans tous les IUT de France partenaires du projet. Concourant par équipes de deux et saisissant leur texte sur ordinateur, plus de 650 étudiants issus de 17 départements d’IUT différents se sont ainsi lancés dans une compétition destinée à valoriser les meilleurs en orthographe.
Les étudiants du département informatique de l’IUT du Havre se sont particulièrement distingués dans cette compétition. Nous félicitons les brillants lauréats  qui ont su se hisser respectivement à la troisième et quatrième places du classement général entre IUT :

  3ème place : Elisa Lescadieu et Baptiste Lepiller

  4ème place : Solène Verger  et Amélie Waret


Jeudi 1er juin, outre un certificat attestant de leur réussite, ils se sont vu remettre, par leur professeur d’expression-communication Laurence Nivet, des chèques cadeaux d’une valeur respective de 60€ et 45€.
N’oublions pas de féliciter Richard Blondel et Amine Boussoualim, arrivés 3èmes au sein du département informatique.

Bravo à tous et merci aux organisateurs !

18 et 19 novembre 2016

Hackathon « smart port HAROPA »

 

Département GLT & INFO
Ce week-end, plusieurs étudiants de l’IUT, dont 3 de GLT2, Antonin, Simon et Tristan, ont participé à l’ENSM, au hackathon « smart port HAROPA », organisé par HAROPA, la CCI, la SOGET et l’ENSM ….

    

OBJECTIF : concevoir en 24h une application qui permette de répondre à plusieurs défis liés à l’activité portuaire … Ils étaient une soixantaine à relever ces défis, pendant ce marathon intellectuel de 24 heures, commencé le vendredi 18 novembre à 16h! Les étudiants ont même décroché des prix ! BRAVO !

                    


Si vous voulez des informations sur le contenu du projet : http://www.smartportharopa.com/
Et plus de photos sur twitter : SPH2016

 

20 et 21 mai 2016

24h informatique à Bordeaux

Bravo à la Team Merguez !

5 étudiants du département informatique se sont illustrés à Bordeaux, aux 24 h de l’informatique.

 

           


Comme tous les ans, les 24 heures des IUT Informatique réunissaient les 20 et 21 mai des équipes d’étudiants de DUT Informatique en provenance de toute la France. Cette année, la compétition était organisée par l’IUT de Bordeaux.
L’IUT du Havre était représenté par une équipe, la Team Merguez, composée de cinq étudiants de première année : Erik Kubiak, Alexis Godin, Robin Le Petit, Quentin Marcotte et Timothé Pardieu.
Mais laissons la parole à Alexis :
« C’était vraiment une très très bonne expérience et j’en garderai un très bon souvenir. Si l’occasion se renouvelait, je la saisirais avec plaisir même si cela demande d’avoir un mental d’acier ! […]
Contre toute attente, nous avons décroché un trophée, celui-ci du développement d’application, et qui nous a permis de finir en 4e position à l’issue de cette compétition. Nous en sommes assez fiers, puisque mes co-équipiers et moi-même ne sommes qu’en première année donc nous n’avons pas vu toutes les notions.
En plus de la compétition, l’ambiance dans la salle était au top ! Le BDE de Bordeaux avait organisé des questionnaires-surprises pour nous faire gagner des lots de « geeks ».
Nous tenons à remercier l’IUT  de Bordeaux qui nous a accueillis et aussi notre propre IUT qui nous a permis d’entreprendre ce voyage. »
Et nous, nous félicitons nos cinq compétiteurs. 

 

           


Pour en savoir plus sur la compétition : https://24hinfo.iut.u-bordeaux.fr/

Les 15 et 16 mars 2016

Portes ouvertes sur le futur


Les étudiants de première année du département informatique ont rencontré des professionnels et étudiants venus de tous horizons pour les aider à construire leur projet post-DUT.


 
 


Les 15 et 16 mars 2016, les étudiants ont abandonné leurs ordinateurs et leurs salles de TP pour dialoguer avec des professionnels et étudiants un peu plus âgés : quoi de mieux en effet que les témoignages et les conseils d’anciens étudiants qui ont fait leur chemin pour les aider à trouver leur voie ?


Quatre questions pour penser son avenir

De l’IUT à l’université, en passant par la CCI, les étudiants ont rencontré développeurs, chef de projet, chef d’entreprise, ingénieur, autoentrepreneur, inspecteur des impôts, étudiante à l’ENSI, étudiant en master, responsables de services informatiques, etc. autour de quatre questions :

 

 

  1. Quels chemins peut prendre le titulaire d’un DUT informatique ?
  2. Dans quel type d’organisation pourrais-je travailler ? 
  3. Quel est le quotidien d’un informaticien dans une entreprise ou une organisation publique ? 
  4. Comment faire pour créer ma propre entreprise ?


       

 

Découvrir les recherches des enseignants du département

Une nouveauté cette année : la rencontre d’enseignants-chercheurs qui ont présenté leurs travaux. Une façon peut-être de susciter des vocations ou, tout simplement, la curiosité pour des sujets de recherches divers où l’informatique est reine.

 

                                     

 

Des professionnels prêts à aider la jeune génération

Deux jours d’échanges pour s’enrichir, s’étonner, communiquer et avancer dans l’élaboration de son projet personnel et professionnel.
Deux jours qui ne seraient pas possibles sans des intervenants affables et généreux de leur temps. Qu’ils en soient vivement remerciés !

 

Les 11 et 12 mars 2016

League of Legends à l’IUT

 

Dans le cadre d’un module de projet, des étudiants en Licence Professionnelle SICI organisent avec le soutien de l’IUT du Havre et du Département Informatique, une compétition de e-sport sur le jeu mondialement connu League of Legends au sein même de l’IUT.

16 équipes se confronteront en phase de poules à partir du 2 Mars en ligne et les 8 équipes finalistes de leur poule respectives auront l’honneur de se confronter les 11 et 12 Mars dans l’Amphi 3 durant les Journées Portes Ouvertes.

Rejoignez dès maintenant les équipes inscrites !
Inscriptions et informations sur http://www.ulh-vgc.fr

https://www.facebook.com/ULHVideoGamesContest/

 

      

 

Vous pouvez télécharger l’affiche ICI :

 

Janvier 2016

Un partenariat toujours stimulant pour les départements Info et GEA


Cette année encore, les départements Info et GEA œuvrent de concert. Dans le cadre du PPP, les étudiants en informatique de 2ème année choisissent, puis répondent fictivement à une offre d’emploi émise par des entreprises en recherche d’un développeur informatique ; enfin ils préparent un entretien d’embauche.

 

 

 

Et ce sont 5 étudiants de la licence Ressources humaines du département GEA qui jouent le rôle des recruteurs, dans le cadre de leur projet tutoré.
Chacun a joué pleinement son rôle, avec la tenue correcte et le stress d’un tel exercice… Les étudiants des deux côtés — et les enseignants — ont trouvé l’exercice intéressant et enrichissant. 
   

 

 

A la découverte de la magie mentale : le département informatique au Volcan

Jeudi 17 décembre 2015, une trentaine d’étudiants du département informatique se sont retrouvés pour le spectacle A l’envers de Scorpène. Une réaction unanime : « c’était bluffant ! »

Comme chaque année, le département informatique a à cœur d’offrir à ses étudiants une ouverture culturelle de qualité. Ce jeudi 17 décembre 2015, c’est un spectacle de magie mentale qui leur a été proposé de découvrir.

 
Prenant pour assistants ou sujets d’expérimentation des personnes du public, Scorpène enchaîne des numéros plus étonnants les uns que les autres. Ainsi a-t-il deviné un mot que Maxence, étudiant de 1ère année, avait en tête,  et percé à jour le rêve d’Arthur, de 2ème année.  Quels sont les trucs de ce magicien-mentaliste ? On se doute qu’il a un sens de l’observation extraordinaire. Peut-être a-t-il aussi quelques notions d’hypnose ?
Les étudiants ont en tout cas apprécié : magie, jeux de mots, humour, mise en scène précise et raffinée… un cocktail qui plaît à nos informaticiens !

 

!

… ou le mariage de la poésie et de l’informatique


Qui rentre sans frapper dans un cours de communication en GLT pour dire un poème de Baudelaire ? Qui donc fait irruption dans le bureau du directeur pour réciter La Chanson des Nains de Tolkien ? Qui déclame du Brassens dans un amphi du département HSE ? Qui surgit brusquement à l’infirmerie pour dire un texte de Neruda ? C’est la B.I.I.P. !

Une B.I.I.P ? Vous avez dit une B.I.I.P ?
Les étudiants de première année du département informatique ont en effet créé une grande Brigade Informatique d’Intervention Poétique. Fédérée cette année autour du thème du voyage, cette brigade détache de petites escouades (entre 1 et 5 étudiants) qui viennent donner un texte pour le plaisir de partager un moment de grâce poétique.

Le principe est en effet de dire de la poésie à l’improviste,  partout dans l’IUT: dans les salles de TD, les laboratoires de langue, les bureaux, la bibliothèque…

Surpris, les auditeurs sont libérés, le temps d’un texte, de leurs habitudes, par « une lumière qui secoue la torpeur » aurait dit Jean Cocteau.

Culture et communication
Quant aux « brigadiers informatiques », outre le plaisir de (re)découvrir les joies de la littérature, ils développent leurs compétences communicationnelles : gérer son stress, s’exprimer face à un public non préparé, s’appuyer sur les ressorts de la communication verbale et non verbale…  non, les étudiants d’info ne sont pas des no-life et on vous le prouve !