A la découverte de la magie mentale : le département informatique au Volcan

Jeudi 17 décembre 2015, une trentaine d’étudiants du département informatique se sont retrouvés pour le spectacle A l’envers de Scorpène. Une réaction unanime : « c’était bluffant ! »

Comme chaque année, le département informatique a à cœur d’offrir à ses étudiants une ouverture culturelle de qualité. Ce jeudi 17 décembre 2015, c’est un spectacle de magie mentale qui leur a été proposé de découvrir.

 
Prenant pour assistants ou sujets d’expérimentation des personnes du public, Scorpène enchaîne des numéros plus étonnants les uns que les autres. Ainsi a-t-il deviné un mot que Maxence, étudiant de 1ère année, avait en tête,  et percé à jour le rêve d’Arthur, de 2ème année.  Quels sont les trucs de ce magicien-mentaliste ? On se doute qu’il a un sens de l’observation extraordinaire. Peut-être a-t-il aussi quelques notions d’hypnose ?
Les étudiants ont en tout cas apprécié : magie, jeux de mots, humour, mise en scène précise et raffinée… un cocktail qui plaît à nos informaticiens !

 

!

… ou le mariage de la poésie et de l’informatique


Qui rentre sans frapper dans un cours de communication en GLT pour dire un poème de Baudelaire ? Qui donc fait irruption dans le bureau du directeur pour réciter La Chanson des Nains de Tolkien ? Qui déclame du Brassens dans un amphi du département HSE ? Qui surgit brusquement à l’infirmerie pour dire un texte de Neruda ? C’est la B.I.I.P. !

Une B.I.I.P ? Vous avez dit une B.I.I.P ?
Les étudiants de première année du département informatique ont en effet créé une grande Brigade Informatique d’Intervention Poétique. Fédérée cette année autour du thème du voyage, cette brigade détache de petites escouades (entre 1 et 5 étudiants) qui viennent donner un texte pour le plaisir de partager un moment de grâce poétique.

Le principe est en effet de dire de la poésie à l’improviste,  partout dans l’IUT: dans les salles de TD, les laboratoires de langue, les bureaux, la bibliothèque…

Surpris, les auditeurs sont libérés, le temps d’un texte, de leurs habitudes, par « une lumière qui secoue la torpeur » aurait dit Jean Cocteau.

Culture et communication
Quant aux « brigadiers informatiques », outre le plaisir de (re)découvrir les joies de la littérature, ils développent leurs compétences communicationnelles : gérer son stress, s’exprimer face à un public non préparé, s’appuyer sur les ressorts de la communication verbale et non verbale…  non, les étudiants d’info ne sont pas des no-life et on vous le prouve !

              

 

     

« Comment prenons-nous nos décisions d’orientation professionnelle ? « 

Jeudi 8 octobre 2015
IUT du Havre – site de Caucriauville –amphi 3

   Ici vous pouvez écouter la conférence 54 mn 


Informatique ou Carrières sociales ? Sciences dures ou sciences humaines ?
Comment prenons-nous nos décisions d’orientation professionnelle ?

Tout le monde le sait : les métiers n’ont pas de sexe. Pourtant, il suffit de regarder les proportions respectives de garçons et de filles dans les différentes filières d’études pour en douter.
Comment construisons-nous un projet professionnel ? Nos choix d’études sont-ils vraiment nos choix ? Cette répartition sexuée a-t-elle un sens ou pouvons-nous espérer nous en affranchir ?

   

Isabelle Collet est présidente de l’Association de recherche pour le genre en éducation formation (www.argef.org), chercheuse en sciences de l’éducation  à l’Université de Genève et a commencé ses études dans l’enseignement supérieur avec un DUT Informatique.

                

« La mission « égalité des chances » a invité Mme Isabelle Collet à venir à l’Université du Havre dans le cadre du projet « Stéréotypes, Inégalités, Discriminations ». Ce projet est une collaboration entre les départements Informatique et Carrières sociales de l’IUT qui vise à sensibiliser les étudiant.e.s et les personnels sur les stéréotypes de genre et la mixité. » Clare RAMSBOTTOM – Chargée de Mission Liaison Secondaire-Supérieur/Égalité des Chances

28-29 Septembre 2015

Compte-Rendu de la participation des étudiants du département Informatique au SAP InnoJam de Berlin

 

                         

  Vous pouvez télécharger le compte-rendu ICI :

 

 

Jeudi 10 septembre 2015

Les filles savent-elles mieux repasser que les garçons ?

 

 

 Dans le cadre du PPP, des étudiant.es de 1e année des départements Carrières Sociales et Informatique ont participé à un module de sensibilisation aux stéréotypes de genre  et aux discriminations induites par ces stéréotypes.
Au programme, le jeu de la « ligne blanche des stéréotypes » et analyse des catalogues de jouets.
Le module a été animé en binôme « mixte » avec des enseignant.e.s des deux départements.

    

 

 

Mars 2016

Partenariat : retour sur la participation de 3 étudiants à un « Demojam »


En mars 2016,  3 étudiants de l’IUT du Havre, Elodie, Hadrien et Jimmy, sont allés représenter leur équipe, constituée de 9 étudiants des départements INFO et GEA, pour défendre leur projet d’application mobile, censé être prototypé à partir d’une ou plusieurs applications de l’éditeur de logiciels


Rendez-vous donc à Paris au Tapis Rouge, rue du Faubourg Saint Martin, où ils arrivent en matinée… Ils  devront présenter en 6 minutes leur projet… à 14h, devant 300 personnes… dans le cadre du « kick-off meeting annuel » de l’éditeur SAP en France pour ses équipes de développement ! Ambiance impressionnante pour nos jeunes étudiants à l’arrivée !

 Partenariat SAP/IUT Le Havre  Notre équipe d’étudiants y intervient dans le cadre d’un «DEMOJAM» organisé par SAP UNIVERSITY ALLIANCE, représentée par Madame Alexandra DARRAS et Monsieur Didier PETITJEAN … Un appel à candidature avait été lancé début janvier par madame DARRAS (SAP UNIVERSITY ALLIANCE), auquel avait répondu Mehdi, étudiant d’INFO2, qui a d’ailleurs déjà participé fin  septembre à un INNOJAM de 48 heures à Berlin . Mehdi avait finalement constitué une équipe de 9 étudiants (6 INFO et 3 GEA)…


Malheureusement, compte-tenu d’impératifs scolaires prioritaires pour les étudiants, Mehdi et ses camarades d’INFO n’ont pu finaliser leur prototype. Malgré les réticences, les 3 étudiants ont accepté de participer à
cette journée. 

                                           Partenariat SAP/IUT Le Havre

 

3 autres écoles sont venues participer : le CESI, l’ESIGELEC, l’école d’ingénieur Léonard de Vinci.

Finalement, la présentation bien structurée et théâtralisée de nos 3 «aventuriers», a eu beaucoup de succès. L’originalité de leur concept a conquis le public, mais il manquait,  bien sûr, la partie «applicative». Leur application  intéresserait les jeunes en quête d’une formation, et devrait s’appuyer sur une base de données traitant de «big data» (SAPHANA) et des outils de type «PREDICTIVE».

 

Les autres projets présentés touchaient des domaines tout différents, ce qui enrichissait cette expérience… Intéressant de voir l’ingéniosité développée par les jeunes à partir de presque rien…


Après ces émotions, les jeunes ont pu échanger avec les professionnels, écouter leurs conseils formulés avec beaucoup d’enthousiasme, de bienveillance à leur intention…Et repartir avec pleins d’idées !

                                            Partenariat SAP/IUT Le Havre


Cependant, l’aventure ne s’arrête peut-être pas là car l’équipe voulait «peaufiner» le projet et le présenter ultérieurement… Donc à suivre …. En espérant qu’ils ne vont pas lâcher leur projet, qui répond à un réel besoin car, comme l’a dit un expert en BI avec lequel ils ont beaucoup parlé, s’ils ne le font pas, d’autres un jour reprendront leur idée et la développeront !

[1] Pour information, vous trouverez en pièce jointe le lien vers l’article rédigé par madame Darras  http://scn.sap.com/community/uac/events/blog/2016/03/22/emea-sap-ua-france-demojam-d-kom-paris-designcodedeliver-connect 

[2] Pour information, vous trouvez ici le lien sur l’article rédigé en 2015 sur cet événement à Berlin https://www-iut.univ-lehavre.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=311&Itemid=393&lang=fr