Découvrir et entreprendre

Premier département ouvert à l’IUT du Havre, la formation Génie Électrique et Informatique Industrielle forme pour répondre aux demandes des milieux professionnels en techniciens supérieurs et cadres intermédiaires dans les domaines de :

  • la production et distribution de l’électricité,
  • la conversion d’énergie, la motorisation électrique,
  • les automatismes,
  • les réseaux de communications industrielles et les supervisions,
  • la régulation et l’instrumentation,
  • les énergies durables.

Une voie, des métiers

Nos étudiants deviennent automaticiens, techniciens en équipements électriques et spécialistes des réseaux industriels. Leur rôle dans l’entreprise est de mettre en place les équipements indispensables à une production sûre, non polluante, économique et d’en assurer leur maintenance. Il leur faut aussi assurer une logistique efficace en garantissant la communication des machines entre elles. Les entreprises du tertiaire et les administrations les recrutent aussi pour des missions de gestion de bâtiments (distribution électrique, climatisation), d’équipements urbains ou d’installations hospitalières.
Au sien de l’entreprise, nos diplômés sont amenés à évoluer vers plus de responsabilité.

Une formation adaptée

  • Une pédagogie innovante en phase avec le monde professionnel et caractérisée par la part importante accordée à la formation pratique et l’apprentissage par projets,
  • Un enseignement qui allie formation scientifique, professionnelle et générale assuré à la fois par des enseignants-chercheurs, des enseignants et des professionnels,
  • Une culture scientifique et une formation générale solide qui permettront au technicien supérieur de s’adapter à l’évolution des technologies,
  • Une formation professionnelle technologique qui facilite une insertion rapide dans l’industrie : un stage de dix semaines en milieu industriel est organisé à la fin de la deuxième année,
  • Un partenariat constant avec les milieux professionnels, qui constitue une collaboration étroite entre l’industrie et la formation : module « Connaissances de l’entreprise » animé par des professionnels,
  • L’existence des licences professionnelles (spécialisations post-DUT), dont l’objectif est d’améliorer les débouchés professionnels dans des secteurs particuliers,
  • La possibilité de poursuivre ses études en master, en écoles d’ingénieurs en formation initiale (INSA, Polytech, UTBM,…) ou par alternance (CESI, ESIGELEC,…).

Les projets tutorés

Les projets tutorés ont pour objectif de placer les étudiants en situation d’autonomie. Ils sont le lieu de convergence de tous les enseignements et l’espace d’apprentissage par excellence de l’autonomie. Le sujet du projet peut être à l’initiative des étudiants ou fourni par l’enseignant tuteur du projet.

Ce projet doit permettre :

  • l’apprentissage de la méthodologie de conduite de projet,
  • la mise en pratique des savoirs et savoir-faire,
  • l’apprentissage de l’autonomie et, pour certains sujets, de la polyvalence.

300 heures de travail personnel sont réservées aux projets tutorés…

Les métiers

Le choix :

  • Chargé d’affaires en bureau d’études
  • Ingénieur technico-commercial
  • Technicien automaticien
  • Responsable qualité
  • Enseignant
  • Formateur en automatismes
  • Technicien de maintenance

Les débouchés

L’emploi tout de suite : le DUT s’adresse aux étudiants qui désirent s’insérer rapidement dans le monde du travail. 90% des étudiants qui ne poursuivent pas leurs études trouvent un emploi dans les deux mois qui suivent leur sortie de l’IUT.

Parmi les entreprises, on trouve : Prodergie – AWF – Auxitec – Work up – Renault – Exxon – LBC Sogestran – Port Autonome du Havre – Total – Sidel – Forlumen – EDF – Air Liquide – Chevron Oronite – Dresser Rand – Trouvay & Cauvin – Millenium Inorganic Chemicals – SNCF – France Télécom

Plaquette téléchargeable du DUT GEII

Pour les futurs bacheliers ou titulaires d’un bac :


1.    A partir de décembre, vous retrouverez les informations sur 
 » PARCOURSUP « 

2.    A partir du 22 janvier et jusqu’au 13 mars 18h00, vous formulerez vos choix sur  » PARCOURSUP « 

3.    Vous recevrez ensuite une proposition d’admission début juin (phase n°1)

4.    Pour les bacheliers sans affectation et dans le cas de places disponibles, une procédure complémentaire sur le portail est possible à partir de fin juin

5.    Au-delà de mi-juillet, contactez le chef de département par courriel : iut-dep-geii@univ-lehavre.fr