Cursus Date de rentrée Stage
Licence pro SARII/SII

*29 août en entreprise

*Rentrée sur site IUT Caucriauville 26 septembre 10h AT 204BIS

en alternance
Cursus Stage
BUT 1  
BUT 2 du 30/01/2023 au 24/03/2023

Débouchés professionnels

L’objectif principal du Bachelor universitaire de technologie Génie électrique informatique industrielle (B.U.T. GEII) est de permettre une insertion rapidement opérationnelle dans le monde professionnel.

Secteurs d’activités et métiers

Le titulaire d’un B.U.T. GEII parcours EME exerce, entre autres, son activité dans toutes les entreprises des secteurs des codes ROME ci-dessous :

  • I1304 – Installation et maintenance d »équipements industriels et d »exploitation
  • H1504 – Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique
  • H1202 – Conception et dessin de produits électriques et électroniques
  • H1209 – Intervention technique en études et développement électronique
  • H1210 – Intervention technique en études, recherche et développement

Les métiers accessibles au titulaire du B.U.T. GEII parcours EME

Débutant

  • cadre technique dans les domaines de l’électrotechnique et de l’énergie (études et conception, conduite d’installation, maintenance, contrôle essais qualité…)
  • chargé d’études en installations électriques
  • cadre technico-commercial
  • assistant responsable d’affaires
  • conseiller
  • consultant
  • assistant ingénieur
  • chargé d’essais
  • technicien projeteur
  • intégrateur.

Après 2 ou 3 ans d’expérience

  • responsable projet
  • chef de projet
  • chargé d’affaires ou d’études
  • responsable de maintenance

Les situations professionnelles dans le parcours EME

Les situations professionnelles sont des contextes professionnels emblématiques incontournables montrant l’étendue de la compétence de l’étudiant dans sa spécialité.

CONCEVOIR

  • Conseil au client en menant une étude de faisabilité à partir d’un cahier des charges
  • Demande de chiffrage pour la réalisation d’un prototype ou d’un système industriel en GEII
  • Conception d’un prototype ou d’un sous-système à partir d’un cahier des charges partiel

VÉRIFIER

  • Mise en place d’un protocole de test et de mesures dans les domaines de la gestion, production et maitrise de l’énergie
  • Mise en place d’un protocole de test et de mesures dans les process industriels
  • Mise en place d’un protocole de test et de mesures dans les systèmes embarqués

MAINTENIR

  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les domaines de la gestion, production et maitrise de l’énergie
  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les process industriels
  • Maintenance corrective, préventive et améliorative dans les systèmes embarqués

INSTALLER

  • En garantissant un accompagnement client amont, aval et transverse dans une démarche qualité
  • En respectant les normes et les contraintes réglementaires liées aux courants forts, y compris dans un contexte international

Les compétences dans le parcours EME

Une compétence est un savoir-agir complexe prenant appui sur la mobilisation et la combinaison efficaces d’une variété de ressources internes et externes à l’intérieur d’une famille de situation.

  • Concevoir la partie GEII d’un système
  • Vérifier la partie GEII d’un système
  • Assurer le maintien en condition opérationnelle d’un système
  • Installer tout ou partie d’un système de production, de conversion et de gestion d’énergie sur site

Le B.U.T. GEII parcours Électricité et maîtrise de l’énergie (EME), grâce à une coloration dans le domaine de la gestion de l’énergie, a pour objectif de rendre apte à encadrer des équipes de techniciens et à travailler en collaboration avec les ingénieurs sur les phases d’étude, d’essai et de réalisation, à suivre la production des systèmes de conversion de l’énergie électrique et à intervenir dans les processus de maintenance.

Ce parcours permettra aux diplômés d’intégrer les secteurs liés à la production et la distribution de l’énergie électrique, à l’installation électrique industrielle, aux transports urbains et ferroviaires, aux véhicules électrifiés, à la marine, à l’aéronautique et au spatial, à la sûreté de fonctionnement des systèmes industriels, aux convertisseurs électromécaniques et d’électronique de puissance, au stockage de l’énergie électrique, aux robots industriels ou humanoïdes, aux drones, aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Avec le parcours Électricité et maîtrise de l’énergie, les étudiants participeront à la mutation numérique des entreprises et à la transition énergétique vers le monde de demain (industrie du futur, smart grid, smart city) !