16 septembre 2021…les GCCD visitent le port.

Les étudiants du B.U.T. 1 du département GCCD ont visité le port du Havre. L’occasion pour les étudiants de découvrir le gigantisme des installations du premier port français pour le trafic de containers.

Visite de chantiers et d’usine…juin 2021

Le groupe des apprentis a visité le 22 juin 2021 un chantier de 120 millions d’euros, la construction de 600 m de quai pour Port 2000.

La journée s’est poursuivie avec la visite de l’usine de regard en béton Blard à Pont-Audemer.

Mai 2021…Visite de fin de chantiers

Les étudiants de 1ère année ont pu reprendre les visites de chantiers fin mai 2021 sur le Havre et Harfleur.

Octobre 2020…visites de chantiers

Comme chaque année, les étudiants de 1ère année ont visité des chantiers sur l’agglomération Havraise.

En octobre 2020, quatre entreprises ont donc accueilli nos étudiants. Bouygues Construction sur le projet Anita Conti, la CMEG avec le centre technique communautaire du Havre, Vinci Construction avec la réhabilitation de l’ensemble immobilier Lopofa et l’entreprise Legendre avec la rénovation du stade Youri Gagarine.

Jeudi 17 septembre 2020…Visite du centre-ville reconstruit

Les étudiants de GCCD1 ont visité le quartier Perret et l’église St Joseph. La guide a axé les explications sur les constructions béton et l’architecture. Toutes ses explications ont suscité beaucoup d’intérêt chez les étudiants.

Jeudi 10 septembre 2020…Visite du port du Havre

Le département GCCD a emmené les GCCD 1ère année pour une visite en bateau du port du Havre. Les étudiants ont très souvent découvert pour la 1ère fois cet environnement très impressionnant. 

Octobre 2019

Chantier de modernisation de la ligne SNCF entre Serqueux et Gisors/Entreprise Bouygues Travaux publics/Réalisation d’un ouvrage en tranchée passant sous les voies SNCF.

Le 16 mai 2019

Les apprentis de 2ème année du Département GCCD ont visité deux réalisations importantes dans le quartier de la Défense.

L’après-midi, l’assistant du maître d’ouvrage, Ingenierie Builders Management, nous a fait découvrir la  restructuration des tours Pascal à la défense.

Un chantier de 160 millions d’euros pour ces 2 tours de 19 et 32 étages où travailleront jusqu’à 700 ouvriers au mois de juillet prochain.

Juin 2018…Stages sur le Grand Paris Express

Le Grand Paris Express consiste à construire 200 km de nouvelles lignes de métro automatique soit quatre nouvelles lignes (15, 16,17 et 18) et le prolongement de deux autres (11 et 14) ainsi que 68 nouvelles gares.

4 étudiants du département Génie Civil Construction Durable ont bénéficié de ce projet hors norme (d’un montant de  28 milliards d’euros) pour effectuer leurs périodes en entreprise.

D’autres étudiants y feront sûrement leurs stages ou leurs alternances dans les années à venir puisque la fin des travaux est prévue en 2030.

Station Porte de Clichy – ligne 14    

    

Ce tunnelier s’élancera fin août 2018 pour creuser depuis  Noisy-le-Grand – ligne 15

 

Début des travaux de la dalle supérieure pour la station place Carnot-ligne 11   

25 avril 2018…Salon INTERMAT

 

Les 16 étudiants en apprentissage au département Génie civil – construction durable ont visité  le salon INTERMAT. Ce salon international de la construction et des infrastructures qui a lieu tous les 3 ans, présente une offre de matériels, équipements et solutions pour la construction dédiés aux grands chantiers, aux Travaux Publics et au Bâtiment.

 

29 mars 2018…Les visites de Calais

Les visites du 29 mars pour les étudiants de 2ème année parcours Travaux Publics : 

 

  • Le chantier d’extension du Port de Calais avec son usine de préfabrication pour les 16 000 XBlocs prévus sur la digue de 3 kms :

    

La livraison est prévue en 2021 pour un montant de 863 millions d’euros et 45 hectares gagnés sur la mer.

De septembre 2017 à janvier 2018…Les visites de chantiers au Havre du département GCCD

 

Septembre 2016…Acquisition d’un scanner 3D

Le département GCCD s’est doté en septembre 2016 d’un scanner 3D (fabriquant FARO, modèle FOCUS 3D X130). Cet appareil permet de faire des relevés d’ouvrages, en intérieur ou en extérieur, à 360°, de manière semi-automatique. Grâce à un faisceau laser infrarouge balayant tout l’espace, il crée un nuage de points, c’est-à-dire une base de données des coordonnées X, Y et Z des points visés dans l’espace. La précision du relevé peut atteindre 1,5 mm à 10 m de distance, la portée maximale étant de 130 m.

Cette acquisition s’inscrit dans l’introduction de la maquette numérique, et plus généralement du BIM (Building Information Modeling-Modélisation des données du bâtiment) dans les enseignements de DUT GCCD. La modélisation numérique d’un ouvrage existant (bâtiment, pont, etc…) s’appuie sur le nuage de points relevé grâce au scanner 3D, permettant une plus grande fidélité et une plus grande rapidité.

Le département reste ainsi au contact des technologies les plus récentes dans le domaine du BTP.