Parcours : inspection des sites industriels (ISI)

MODALITÉS D’ADMISSION

Pour postuler, il faut être titulaire d’un Bac+2 :

  • DUT (GMP, GIM, HSE, SGM),
  • BTS (CRCI ou Maintenance industrielle, ATI),
  • Classe préparatoire (ATS),
  • Licence 2 (Mesures physiques, Mécanique, Génie mécanique, Génie des procédés).

CRITÈRES D’ADMISSION

  • Les résultats scolaires en DUT ou BTS qui remplissent les critères de la licence (DUT GMP, HSE et autres  au cas par cas, BTS CRCI et autres  qui remplissent les critères au cas par cas)
  • La motivation telle que perçue  en entretien avec le responsable
  • Un équilibre entre les différents DUT et BTS
  • Un contrat  avec les entreprises partenaires exclusivement

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

  • Lieu d’enseignement : IUT du Havre, département Génie mécanique et productique

Responsable pédagogique : Bruno Petta

bruno.petta@univ-lehavre.fr

02-32-74-46-31 (secrétariat du département Génie mécanique et productique)

  • Diplôme accessible aussi en Formation continue (reprise d’études pour les salariés, les demandeurs d’emploi…) et par la VAE (Validation des acquis de l’expérience).

formation.continue@univ-lehavre.fr

02-32-74-44-50

  

 

FORMATION

ALTERNANCE EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Les étudiants ayant trouvé une entreprise, doivent renvoyer au département GMP la fiche remplie ci-dessous :

FICHE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION (2021-2022)

Les étudiants en Licence professionnelle ISI (Inspection des sites industriels) reçoivent une formation d’environ 450 h d’enseignement et projets (y compris un module d’adaptation selon la formation d’origine des candidats), réparties en 3 groupes :

  • Création des équipements et installations (150 heures),
  • Inspection des équipements et/ou installations (160 heures),
  • Compétences managériales (135 heures).

L’enseignement est assuré pour moitié par des enseignants universitaires et pour moitié par des industriels.
Les travaux pratiques se déroulent sur des équipements de type industriel, en groupe à faible effectif.

Un projet tuteuré à partir de cas concrets et professionnels de 150 heures.

Un stage de 34 semaines en entreprise sur 2 périodes.

 

CALENDRIER DE L’ALTERNANCE EN LP ISI (2021-2022)

IUT cours

Du vendredi 3 septembre 2021 au vendredi 12 novembre 2021
Stage en entreprise (7 semaines) Du lundi 15 novembre 2021
au vendredi 31 décembre 2021
IUT cours Du lundi 3 janvier 2022
Au vendredi 18 février 2022
Stage en entreprise (27 semaines) Du lundi 21 février 2022
Au mardi 30 aout 2022 inclus
Soutenances de fin d’année Jeudi 1er septembre 2022
Jury : jeudi 1er septembre après
soutenance

N.B. : pour les alternants, la journée du mercredi 31 août ne doit pas être travaillée afin qu’ils puissent disposer d’une journée complète pour se rendre au Havre.

 

LES OBJECTIFS DE LA FORMATION

Former des techniciens supérieurs aux métiers de l’inspection technique,
capables de contribuer à la sûreté et à la fiabilité de nos installations industrielles, pétrochimiques et nucléaires.

Le futur inspecteur :

  • Étudie la conception des équipements et des installations,
  • Se forme aux techniques d’inspection de ces équipements et installations assure la conformité réglementaire,
  • Il devient donc un élément central contribuant à la sécurité des sites industriels dans tous les domaines d’activité.

  

ET APRÈS ? MÉTIERS

Les titulaires de la licence professionnelle ISI exerceront le métier
d’inspecteur :

  • Chez les fabricants d’équipements chaudronnés et de tuyauteries,
  • Dans les entreprises de maintenance industrielle,
  • Chez les exploitants d’installations industrielles,
  • Dans les organismes ou sociétés de contrôle.

L’inspecteur contribue à rendre nos installations industrielles,
pétrochimiques, nucléaires plus sûres et plus fiables. C’est un métier
d’avenir en fort développement.

Au cours de sa formation en licence, le futur inspecteur apprend
les techniques pour connaître l’état d’usure ou de corrosion d’un
équipement ou d’une unité. Il découvre les techniques d’inspection les
plus modernes telles que les ultra-sons, la magnétoscopie ou le phased
array. Il se familiarise avec les techniques de soudage, la chimie de la
corrosion, la métallurgie. Il apprend le vocabulaire technique anglais afin
de pouvoir exercer des missions à l’étranger.

C’est donc avant tout, un métier de terrain : l’inspecteur se déplace
sur un site donné, repère et constate l’état des matériels. Puis, il rejoint
son équipe et ensemble, ils préparent les plans d’inspection. Ces plans
garantiront qu’une unité ne tombera pas en panne et sera fiable et bien
entretenue.

                                                

LES PARTENAIRES (liste non exhaustive)

TOTAL, APAVE, EDF, FOURE LAGADEC, MISTRAS…

Plaquette téléchargeable de la LP ISI

Laisser un commentaire