IUT du Havre, Département Génie Mécanique Productique

Formation >> Licence professionnelle MTP

Mention-maintenance des systèmes industriels, de production et d'énergie

Mis à jour le 22/05/17

 

CANDIDATURES prolongées jusqu'au 21 juillet 2017

Vous souhaitez candidater en Licence professionnelle parcours Machines tournantes sous-pression, connectez-vous sur le site : https://candidatures.univ-lehavre.fr/. 

 

 

 

Parcours : machines tournantes sous pression (MTP)

Mis à jour le 28/03/17

 

   

 

MODALITÉS D’ADMISSION


Pour postuler, il faut être titulaire d’un bac+2 :

  • DUT (spécialités GMP, GIM, HSE, SGM)
  • BTS (spécialités MI, MAI, IPM, ATI)
  • Classe préparatoire (ATS)
  • Licence 2 SPI

Le recrutement est effectué sur dossier. L’inscription définitive à la formation est conditionnée par l’obtention d’un contrat de professionnalisation avec une entreprise du secteur visé par la formation.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

 

  • Lieu d’enseignement : IUT du Havre, département Génie mécanique et productique

Responsable pédagogique : Alexandre Ferry


: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
: 02 32 74 46 49 (secrétariat)


  • Diplôme accessible aussi en Formation continue (reprise d’études pour les salariés, les demandeurs d’emploi...) et par la VAE (Validation des acquis de l’expérience).

02 32 74 44 50
: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

              

 

FORMATION 

ALTERNANCE EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION


Les étudiants en Licence professionnelle MTSP (Machines tournantes sous pression)
reçoivent une formation de 450 heures d’enseignement.


La formation, en contrat de professionnalisation, est issue d’un partenariat entre
l’université du Havre, l’AFPI Région havraise et les industriels du secteur (notamment
Chevron Oronite, Dresser-Rand, Fouré Lagadec, Total Raffinerie de Normandie,
Exxon). Elle est rémunérée à hauteur de 80 % du SMIC et comprend14 semaines
de formation académique et de 38 semaines en entreprise.


A l’issue de la formation, le titulaire de la licence sera capable de :

  • Réaliser une analyse vibratoire et en interpréter les résultats,
  • Analyser une performance machine (thermodynamique),
  • Diagnostiquer une panne ou un dysfonctionnement machine,
  • Élaborer et proposer un plan d’action à sa hiérarchie pour remédier à un dysfonctionnement,
  • Établir un cahier des charges fonctionnelles,
  • Rédiger un plan de prévention et de sécurité,
  • Établir un cahier des charges techniques en tenant compte des contraintes,
  • Coordonner et superviser l’ensemble des activités associant les différents intervenants internes ou externes,
  • Réaliser le démontage, le montage et le réglage d’une machine tournante,
  • Réceptionner le matériel,
  • Interpréter un document technique en anglais lié à l’activité,
  • Conduire une réunion.

 

INSERTION IMMÉDIATE

La licence a pour finalité l’insertion immédiate dans le monde professionnel.
Elle assure un emploi à tous les diplômés auprès des entreprises au niveau national. 

 

   

 

ET APRÈS ?

LES MÉTIERS, SECTEURS D’ACTIVITÉS ET FONCTIONS


Les fonctions occupées par les diplômés seront liées au management de la maintenance des machines tournantes sous pression, de leurs installations et à l’amélioration des processus de production.


Le titulaire de la Licence professionnelle trouvera sa place dans les entreprises prestataires de maintenance, les services maintenance des entreprises industrielles de l’énergie (par exemple en pétrochimie, électricité).


La finalité professionnelle de cette licence est de préparer les étudiants aux responsabilités dans les centres d’essais, les services maintenance, montage et installations des constructeurs ou exploitants des machines tournantes sous pression liés aux process des industries de l’énergie.
Elle permet d’acquérir des compétences techniques spécialisées et l’aptitude à l’analyse et aux prises de décisions. Elle aborde l’ensemble du cycle de vie de ces machines, de leur installation à leur exploitation et maintenance.